mardi 2 novembre 2010

L'AMOUREUSE EN SECRET...Extrait

"Elle a mis le couvert et mené à la perfection ce à quoi son amour, assis en face d'elle, parlera bas tout à l'heure en la dévisageant : cette nourriture semblable à l'anche d'un   hautbois.    Sous la table, ses chevilles nues caressent à présent la chaleur du bien-aimé, tandis que des voix qu'elle n'entend pas,la complimentent. Le rayon de la lampe emmêle, tisse sa   destruction sensuelle;        Un lit,très loin, sait-elle, patiente et tremble dans l'exil des draps odorants,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 2 novembre 2010

AILLEURS

" Dans ce pays, quand le petit garçon cueillait des étoiles, elles saignaient.   Les chevaux avaient des ailes et les arbres nageaient dans l'eau du ciel.   On cultivait le rêve,on le semait , on le moissonnait et  on l'engrangeait; ce qui fait que, lors des bonnes années, on pouvait manger autant de rêves que l'on voulait.   Quand un rêve mourait, on l'enterrait dans des cimetières   Dans ce pays, il suffisait de dire bonjour pour que le bonheur existât . Il suffisait de dire soleil pour que le soleil... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 2 novembre 2010

MARCEL CONCHE

"Je crois que certaines personnes sont gouvernées par l'idée non du convenable, ou de l'opportun, ou du rentable, ou du plus efficace, ou du plus honorable, ou du plus plaisant, ou du     plus facile, ou du plus difficile , mais par l'idée du meilleur. Par là même, elles se situent  dans un ailleurs par rapport au modèle courant d'humanité qu'une collectivité propose et, plus     ou moins, impose. Elles dérangent et peuvent  provoquer des réactions de méconnaissance et de rejet"... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 2 novembre 2010

3OOO ème ....!

Je remercie toutes celles et tous ceux qui par leur présence et leur fidélité soutiennent la poésie.....(...) Horde des nuages déchiquetés par les grains et l'orage du large s'est embrasé. Comme une meute, les dragons ont envahi le ponant. Les rais puissants et aveuglant du soleil les pulvérisaient dans une lutte titanesque, entre îlots célestes, ils soutenaient ainsi que des haubans la mâture du ciel, ralentissant dans sa chute la fuite du temps et le grand voyage . L'horizon, étendu sur la mer, semblait fondre, se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,