Nous ne sommes nés ni pour des fracas de missiles.
Ni pour des sons de voix non-fraternelles.
Nous ne sommes nés ni pour des sommeils ravagés
Ni pour entendre des pleurs d'enfants ni ceux des vieillards.
Ni pour étouffer l'âme avec des pleurs vers l'intérieur.
Nous ne sommes pas nés pour suffoquer
l'abandon dans la gorge.
Nous sommes nés pour que la Vie soit éclat et non pas le vide.
Pour la soif et pour l'eau.
Les sons de la campagne
Ont permis à Mahler d'expliquer la polyphonie.
Il pleut sur Buenos Aires.
J'écoute quelques solos de piano de Debussy.
Des mains qui transmutent en musique
Ou des papillons qui dansent sur le clavier ?
Musique d'eau cristalline dans le silence.
Malgré le gris malgré la bruine.
Girondo m'arrive.
Resurgi de l'abîme
Où le vécu l'envoya en oubli.
Provisoire. Il me dit que
"Personne n'a écouté Debussy avec autant de profit
Les arpèges que les mains translucides de la pluie
Improvisent contre le clavier des jalousies"
La Beauté est sur pied.
Il pleut et se joignent à Debussy.
à la veille de cette nuit grise
Gabriel Faure et Saint Colombe.
Et avant et après
Di Lasso et Bach et Chopin.
Et.
Et avec la délicatesse d'un colibri
Qui danse sur les lavandes
La musique ébranle notre être
Comme des latences de la nature
Et de l'amour.
Le Pouvoir nie la Musique
et l'Art.
Nul ne pourra tuer la musique
Ni la poésie.
Ni la peinture.
Les artistes dans ce pays ?
Ils sont dans l'abandon
Comme nous tous abandonnés.
Sans art il n'y a pas de joie.
Sans art il n'y a pas de lumière.
Sans art il n'y pas de dignité.
Sans art il n'y a pas de vie.
Et le Pouvoir boit les larmes d'Orphée.
Mais il ne peut rien contre l'insaisissable
la musique et l'Art.
"Mon amour et mon cœur étaient de grands oiseaux qui
volaient parmi une multitude d'astres"
écrivait Robert Desnos.
Et si nous volons tous ainsi
Unis
Dieu
Unis dans le grand Tout
Personne ne tuera la musique
Personne ne tuera la vie.
J'éprouve de la honte et j'ai le spleen
Pour les sans-cœurs.
Mais la force de l'intérieur est plus forte.
J'ai Soif.
Bienheureuse soif
Qui recherche l'eau.
L'eau de la Musique
de l'Art.
Vie. Égalité. Justice. Liberté. République.
Transparence.
Soif.
Soif comme l'oiseau qui vole
parmi une multitude d'astres
Pour le devoir de la Beauté
.

CISTINA CASTELLO

.
armeen_gasparian

Oeuvre Armen  Gasparian