(...)


Hè mortu
È a petra ùn sarà più listessa
Hè mortu
È l’acqua ùn hè più vagabonda
Hè mortu
È u rimisciu s’hè stallatu in ciarbeddu
Hè mortu
È u ventu s’hè pisatu
Più forti chè sempri
Pugnendu di dì à l’arba calcosa
Ch’ùn pudemu senta

Mittimu fora sti parolli di poca feda
Cacciemuli di paesi
Sò gattiva roba
Ùn valini tanti cosi

È chì ni sapeti vo
Vo chì piddeti tuttu par straccii
In i vo mani di ruspulaghji
Vo chì piatteti i vosci denti
Da daretu faccia mustavata
Iè vo chì ni sapeti

Pudeti dì o lu tintu
Pudeti andà à licinziavi
Pudeti smimulà è figurà
Ma oghji
Hè mortu l’omu
È ùn vi possu più senta

Rena chì scurtica a peddi
Spaventu di l’ossu
Quand’è l’ossu hè senza patronu
Denti
Lingui
Nasa
Ascultetimi
Hè mortu l’omu

(...)

.

 

NURBERTU PAGANELLI

.

(...)

Il est mort
Et la pierre ne sera plus la même
Il est mort
Et l’eau n’est plus vagabonde
Il est mort
Et un bruit d’enfer assaille la tête
Il est mort
Et le vent s’est levé
Plus fort que d’ordinaire
Essayant de dire à l’herbe quelque chose
Que nous ne pouvons comprendre

Jetons dehors ces paroles sans foi ni loi
Chassons- les d’ici
Elles ne sont pas fréquentables
Elles ne valent rien

Et vous qu’en savez-vous
Vous qui prenez tout pour menu fretin
En vos mains de prédateurs
Vous qui cachez vos dents acérées
Derrière une face maquillée
Oui vous qu’en savez-vous

Vous pouvez dire ô le pauvre
Vous pouvez aller faire vos adieux
Vous pouvez grimacer et faire semblant
Mais aujourd’hui
L’homme est mort
Et je ne peux plus vous voir

Sable qui écorche la peau
Epouvante de l’os
Lorsque l’os n’a plus de maître
Dents
Langues
Nez
Ecoutez-moi
L’homme est mort

(...)

.

 

NORBERT PAGANELLI

 

.

 

Zulawski

Oeuvre Marek Zulawski