Ah, sous les guirlandes,
sur le sable
de cette côte, sous
cette lune,
danser avec toi la valse
des écumes
en te serrant la taille
et à l’ombre
du ciel et de son navire
baiser tes yeux sur tes paupières,
réveillant
la rosée

 

qui dort dans le jardin phosphorescent!

 

.

 

PABLO NERUDA

 .

 

img_7_5906_3

Oeuvre Aleksei Tivetsky