Tant de courage épars
dans l’air et sur la Terre,
ces empreintes de roses blessées,
la béatitude du chaume.

Le toit du ciel débordé d’infini
et ceux qui sont partis,
les hommes silencieux,
habillés en montagnes
de neige ou de feu,
si près de l’ineffable.

Les femmes aux mille mains,
multipliant la Vie.
Les allées et venues
sous l’azur impassible
et ceux
qui traversent des gouffres,
ciselés par la nuit.

Cette soif qui aimante
et bâtit un périple,
ce souffle de la Vie
que l’on boit en tous lieux.
Tout devient un vertige
et bascule dans l’être.

.

CHRISTINE LIEVRE

.

holly_sierra_2

Oeuvre Holly Sierra