« …Et là, dans une prière païenne
Les pèlerins venus des quatre coins du maquis
Abritent leur crainte de vivre l’encerclement
Et j’entends le chant essoufflé des cloches
Qui transperce l’atmosphère inquiète d’un nouveau siège
Ruines de l’exil… »

.

.

.

DANIELE MAOUDJ

.

.

.

63958972_p