mercredi 29 juin 2011

POEMES...Extrait

« Va, pensée, tant qu’un mot clair est ton aile pour l’envol, te soulève et s’en va là-bas où les métaux légers se bercent, où l’air est pénétrant dans un esprit nouveau, où les armes parlent d’une seul façon. Bats-toi pour nous là-bas ! « La vague soulevait un bois flotté, elle retombe. La fièvre te serrait contre elle, et puis te lâche. La foi n’a fait que déplacer une montagne. « Laisse debout ce qui est debout, va pensée ! pénétrée de rien d’autre que notre douleur. Sois notre... [Lire la suite]

mercredi 29 juin 2011

LA POESIE COMME EXPERIENCE...EXTRAIT

« Il n’y a pas d’expérience poétique au sens d’un vécu ou d’un état poétique. Si quelque chose de tel existe, ou croit exister – et après tout c’est la puissance, ou l’impuissance, de la littérature que d’y croire ou d’y faire croire -, en aucun cas cela ne peut donner lieu à un poème. A du récit, oui ; ou à du discours, versifié ou non. A de la littérature, peut-être, au sens où tout au moins on l’entend aujourd’hui. Mais pas à un poème. Un poème n’a rien à raconter, ni rien à dire : ce qu’il raconte et dit est ce à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 29 juin 2011

GIBRAN

Il est faux de croire que l'Amour naît d'une longue camaraderie ou d'une cour assidue. L'Amour est le rejeton des affinités spirituelles, et si celles-ci ne se manifestent pas sur l'heure, ni les ans ni les générations ne les feront naître.  .  KHALIL GIBRAN . Oeuvre khalil Gibran .  Votre idéologie parle de Judaïsme, de Brahmanisme, de Bouddhisme, de Christianisme, et d'Islamisme.    La mienne vous révèle qu'il n'est nulle confession que la religion absolue à multiples aspects et à ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,