vendredi 12 août 2011

SOLO LE PIDO A DIOS

Sólo le pido a Dios Que el dolor no me sea indiferente, Que la reseca muerte no me encuentre Vacío y solo sin haber hecho lo suficiente. Sólo le pido a Dios Que lo injusto no me sea indiferente, Que no me abofeteen la otra mejilla Después que una garra me arañó esta suerte. Sólo le pido a Dios Que la guerra no me sea indiferente, Es un monstruo grande y pisa fuerte Toda la pobre inocencia de la gente. Sólo le pido a Dios Que el engaño no me sea indiferente Si un traidor puede más que unos cuantos, Que esos cuantos no lo olviden... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 12 août 2011

CHANTS DE LA BALANDRANE...Extrait

  Ne vient pas trop tôt, amour, va encore ;L'arbre n'a tremblé que sa vie ;Les feuilles d' avril sont déchiquetées par le vent. La terre apaise sa surfaceEt referme ses gouffresAmour nu, te voici, fruit de l'ouragan !Je rêvais de toi décousant l'écorce. . RENE CHAR . Oeuvre Henri-Charles Manguin    
Posté par emmila à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 12 août 2011

LA TRANSPARENCIA

 Yo no escribo para matar al tiempo  ni para revivirlo escribo para que me viva y reviva  Hoy en la tarde desde un puente vi al sol entrar en las aguas del río Todo estaba en llamas ardían las estatuas las casas los pórticos En los jardines racimos femeninos lingotes de luz líquida frescura de vasijas solares Un follaje de chispas la alameda el agua horizontal inmóvil bajo los cielos y los mundos incendiados Cada gota de agua un ojo fijo el peso de la enorme hermosura sobre cada pupila abierta Realidad suspendida en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 12 août 2011

LA TRANSPARENCE

 Je n’écris pas pour tuer le temps ni pour le revivre j’écris pour qu’il me vive et me revive Cet après-midi sur un pont je vis le soleil entrer dans le fleuve Tout était en flammes brûlaient les statues les maisons les portiques Dans les jardins des grappes de femmes lingots de lumière liquide fraîcheur de vaisselles solaires L’allée de peupliers un feuillage d’étincelles l’eau horizontale immobile sous les cieux et les mondes incendiés Chaque goutte d’eau un oeil fixe le poids de l’énorme beauté sur chaque pupille... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 12 août 2011

LE MENDIANT

 Hier, j’ai rencontré Un mendiant pas ordinaire, Qui mendiait de l’éphémère, Qui mendiait du temps : « Donnez-moi du temps : Du temps pour écouter, Du temps pour regarder, Pour parler, pour rire Et pour aimer ; Pour sentir la caresse du vent, La chaleur du soleil, Pour voir le monde Et ses merveilles. Du temps pour écouter Les oiseaux chanter, Les rires des enfants, La plainte des souffrants… Du temps pour aider, Pour vivre ou pour pleurer… Pour pardonner… Ne me donnez pas d’argent, Tout simplement un peu de temps… «  ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,