En pensant  ma petite Emma qui a aujourd'hui 6 ans

 

Il était une Dame Tartine
Dans un beau palais de beurre frais.
La muraille était de praline,
Le parquet était de croquets,
La chambre à coucher
De crème de lait,
Le lit de biscuit,
Les rideaux d'anis.

Elle épousa Monsieur Gimblette
Coiffé d'un beau fromage blanc.
Son chapeau était de galette
Son habit était de vol-au-vent,
Culotte en nougat,
Gilet de chocolat,
Bas de caramel
Et souliers de miel.

Leur fille, la belle Charlotte
Avait un nez de massepain,
De superbes dents de compote,
Des oreilles de craquelin.
Je la vois garnir
Sa robe de plaisirs
Avec un rouleau
De pâte d'abricot.

Voici que la fée Carabosse,
Jalouse et de mauvaise humeur,
Renversa d'un coup de sa bosse
Le palais sucré du bonheur
Pour le rebâtir,
Donnez à loisir,
Donnez, bons parents,
Du sucre aux enfants

.

JACQUES DOUAI

.

87554

.

la légende des flocons de neige

 

sapin neige1 La légende des flocons de neige

 

 

Il était une fois, il y a longtemps, habitaient de petits moutons argentés dans le ciel !

St-Pierre les avaient adoptés pour passer le temps !

Il les surnommaient flow ou flo ! Cela voulait dire  » enfants  » car ceux-ci n’arrêtaient pas de courir et de jouer partout.

 

Ils étaient très doux mais aussi très capricieux. Parfois, ils allaient courir dans le ciel. Mais de petites étoiles restaient accrochées à leur laine.

Un jour, Dieu décida d’emmener le froid au monde !

 

flocons1 La légende des flocons de neige

 

Mais les petits moutons, très capricieux et nécessitant un peu de confort chaud et douillet, se mirent à courir dans tous les sens sur les nuages ! Si vite que les étoiles se décollèrent de leur laine et tombèrent du ciel !

 

Dieu était ravi et donna à ces petites étoiles blanches, le nom de flocon ( mélange de flow et de moutons ).

C’est depuis ce jour qu’on peut apercevoir des petits flocons tomber du ciel !

 

thumb coloriage animaux paques 112 La légende des flocons de neige

.

tumblr_ldqg75DUfs1qa9rkxo1_500

.....

 

Le rêve de Petite Fée était que les hommes n’arrêtent jamais de croire en leurs rêves…

Elle était la Fée des Rêves et en particulier des Rêves Fous, c’étaient ceux qu’elle aimait le plus.

Mais depuis quelques temps, Petite Fée avait perdu espoir de réaliser ses rêves à elle…

Elle n’y croyait pas assez fort.

Lui arrivait-il souvent de penser.

Avait-elle raison ou tort, là n’était pas la question.

La question était de savoir où sa petite lueur d’espoir s’en était allée.

Elle l’avait cherché en vain derrière ses grands projets, ses petites peurs, ses grandes angoisses, ses plus beaux souvenirs… Nulle part ! la petite lueur d’espoir avait un jour disparu sans qu’elle s’en rende compte.

Un chagrin d’amour lui avait brisé le coeur en mille morceaux.

 

dgpuwn5fhy2 Petite Fée, la Fée des Rêves

Eh oui les fées ne sont pas à l’abri d’un chagrin d’amour malgré tout le bonheur qu’elles donnent au monde.

Petite Fée n’arrivait plus à croire aux rêves des autres, elle ne pouvait plus être la Fée des Rêves…

 

Mais c’était toute sa vie, elle était une fée.

Que deviendrait-elle si elle n’était plus un fée ? Elle se mit à pleurer…

Elle était seule dans un bois tranquille, seule et elle pouvait enfin vider son coeur de toute la tristesse qu’elle avait accumulée toutes ses années…

Après avoir pleuré toutes les larmes de son corps, elle sentit une douce chaleur sur son visage et malgré ses paupières closes, elle pouvait distinguer une lueur d’une luminosité extraordinaire.

Elle n’osait pas ouvrir les yeux.

C’est alors qu’elle entendit une voix aussi douce qu’un murmure lui dire :

 

guirlandes Petite Fée, la Fée des Rêves

 

 

- Tu as enfin compris…

Elle ouvrit les yeux et vie une petite fée couleur soleil qui lui ressemblait comme deux gouttes d’eau assise sur une branche. Elle osa parler :

- Compris quoi ?

- Tu es la Fée des rêves, mais tu as aussi TES rêves. Il ne faut pas que tu l’oublies.

Tes rêves sont aussi importants que ceux que tu aides à mettre au monde. Si tu ne crois pas en tes rêves alors tous les rêves mourront aussi…

- Je ne comprend pas…

La petite fée auréolée d’une aura répondit :

- Même les rêves qui meurent ont existé. Ils devaient mourir pour laisser place à un autre rêve. Tu ne peux pas réaliser tous les rêves Et pour réaliser un rêve, il faut vraiment y croire.

Je m’étais enfuie parce que je ne me trouvais plus à ma place…

La petite fée s’était tue un moment puis poursuivit :

– Tu étais tellement triste et tu semblais avoir perdu tout espoir que j’ai décidé de t’aider…

Petite Fée la coupa et s’exclama :

- Mais tu m’as abandonnée…

- Non je ne t’ai pas abandonnée. Je t’ai donné la possibilité de te retrouver, de te délivrer de la tristesse et de croire à nouveau en toi !

Ne te sens-tu pas une différence ?

 

dgpuwn5fhy Petite Fée, la Fée des Rêves

 

Petite Fée ferma les yeux et ressentit dans sa poitrine un feu intense mais tellement doux…

Elle ne s’était jamais sentie aussi bien.

Quand elle ouvrit les yeux, le Peite Fée toute dorée n’était plus là, Petite Fée comprit et souriait à présent.

Elle s’était levée et avait commencé à marcher.

Quand elle se retourna une dernière fois pour essayer de l’apercevoir, elle entendit la petite voix de la fée portée par le vent lui dire :

 

 » N’arrête jamais de croire en tes rêves, jamais, jamais… »"

 

 

dgpuwn5fhy1 Petite Fée, la Fée des Rêves

Texte de Marypistache

.

christine_3

.

petit_ange222