« J'inventerai des bleus que ne sait aucun ciel

pour faire l'Infini, pour peindre ton visage,

o Christ halluciné du jardin des olives.

Je puiserai mes ors dans les blés de Provence,

 

& vous, soleils, volcans intimes, les ferez

fondre, les porterez jusqu'à ce jaune extrême

qu'exige la tendresse équivoque des anges

dans cette tragédie de violets & de cendres ».

 

Tes mains t'abandonnaient & tes visions flamandes.

Tu n'étais plus Van Gogh que ce tableau clinique

-symptômes alignés comme des écoliers-

 

à côté de Vincent attendant au parloir

le Destin devenu un timide peut-être

ou Dieu ce vieillard vieux qui ne sait plus son Verbe.

.

RAYMOND FARINA

.

1700_62302

Auto-portrait Vincent Van Gogh