vendredi 2 décembre 2011

TEXTES CHOISIS...

Quelque part, au cœur des Cévennes, un bref aperçu de l’état d’âme d’un de ces nombreux randonneurs cheminant allègrement, en destination de Saint-Jacques de Compostelle. Ali : « Mais où suis-je ? Une chose est sûre, je suis bien en vie, rien de cassé apparemment… Comment se fait-il, que le groupe ne se soit pas rendu compte de mon absence, aurait-il mieux valu que je me pisse dessus ? » Temps de silence. Maya : « Tu te trouves au cœur du val fleuri, bien en vie et se suffisant à soi-même. Quand une certaine température liquide... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 2 décembre 2011

LETTRES AUX HIRONDELLES ET A MOI-MÊME

Mes chères hirondelles, Peu importe que le monde soit en guerre ou en paix, vous vous êtes les mêmes et aujourd’hui c’est vous qui m’évoquez ici celles de là-bas.Vous montrez que le ciel est une feuille sur laquelle penser, sur laquelle écrire, page éternelle pour la pensée.Tant que vous flotterez dans le bleu c’est que nous flottons à l’abri des naufrages, bretelles des profondeurs de la terre.Vous peignez l’air, vous lui faites des accroche-cœurs comme des coiffeuses romantiques.Vous êtes comme les numéros échappés d’une grande... [Lire la suite]
vendredi 2 décembre 2011

FRAGMENTOS DE UN LIBRO FUTURO...Extracto

« Tu imagen melancólicaen el cristal tan tenueborrada por la lluviaes al imagen de un niñoque aún se asoma a su adentrobuscando a tientas la quebrada imagende lo que quiso ser. » . JOSE ANGEL VALENTE .
Posté par emmila à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 2 décembre 2011

FRAGMENTS D'UN LIVRE FUTUR...Extrait

« Ton image mélancoliquesur la vitre si ténueeffacée par la pluieest l'image d'un enfanttoujours penché au-dedans de lui-mêmequi cherche à tâtons l'image briséede ce qu'il a voulu être. » . JOSE ANGEL VALENTE .
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,