Même si tout au bout s’effondre la main qui

l’a porté, il reste ce geste à l’infini.

Le vrai de toi qui s’imprime dans un souffle.

La rumeur à l’œuvre de ton corps.

.

GUY  ALLIX

.

REDON27

Oeuvre Odilon Redon