vendredi 23 mars 2012

VERTIGES....DU FLAMENCO A LA TRANSE

Posté par emmila à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 23 mars 2012

COMME DES VOILIERS...Extrait

(…) Derrière un éventail de fraîche mousseline,Ton rire ruisselait en source près de moi ;Je vois encore mes fleurs s’ouvrir sur ta poitrine ;J’entends le rythme clair et le chant de ta voix ! Hélas ! tu es plus loin de moi que l’astre frêle,Enveloppé de soir et fleuri de rayons,Et dans mon souvenir tes sombres cheveux vontComme des rêves las, meurtris, blessés à l’aile. Cherchant au loin ta forme exquise et mon bonheur,Sur une barque blanche a fui mon rêve aride,Et je vois revenir là-bas ma barque vide,Et ton... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 mars 2012

DEBARCADERES...Extrait

(…) Nous sommes là tous deux comme devant la mer sous l’avance saline des souvenirs. De ton chapeau aérien à tes talons presque pointus tu es légère et parcouruecomme si les oiseaux striés par la lumière de ta patrie remontaient le courant de tes rêves.Tu voudrais jeter des ponts de soleil entre des pays que séparent des océans et des climats, et qui s’ignorent toujours.Les soirs de Montevideo ne seront pas couronnées de célestes roses pyrénéennes,Les monts de Janeiro toujours brûlants et jamais consumés ne pâliront point sous les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 mars 2012

SUBRAHMANYA BHARATI

Vous, insensés qui errez par le mondeA la quête d'innombrables dieuximaginaires,N'avez-vous pas entendu les écrituresinnombrablesAnnoncer que Dieu seul estconnaissance ? . SUBRAHMANYA  BHARATI .  
Posté par emmila à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 mars 2012

LA VIE DANS LE SOL

Bienheureux les enfants de Dimbaza,Welcome Valley, Limehill et Stinkwaterils crèventde maladie, de malnutrition, de misèrecar ils embellissent le champ visuel du maîtrecar ils échappent à l'enfercar ils dégagent le domaine du boerle Boer et son Dieula main du Dieucar on leur épargne la viecar vivre noir est un défi politiquecar toi qui es noirau pays du sangdu pass de l'insulte du chien,tu pollues la terre du BoerBienheureux les enfants de Dimbaza,Welcome Valley, Limehill et Stinkwaterjetésdans les trous, festins pourfourmis,les... [Lire la suite]