Avec le poids de l’amertume
Qui t’habillait comme un costume
Tu trainais sur les boulevards
Ta silhouette et ton air blafard

Sans un sourire
Avec une vie
Comme un soupir

Avec ton noir complet bitume
Qui te faisait déjà posthume
On te croisait sur le trottoir
Sans même te voir, sans un regard

Sans souvenir
Avec une vie
Comme un soupir

Avec un manteau lourd d’enclume
Sur l’épaule, tu te rêvais plume
T’aurais voulu te faire fuyard
Disparaitre dans le brouillard

Sans même souffrir
Avec seulement
Un soupir

Avec un pas léger de brume
Comme une vague sans écume
Tu t’es évanoui dans le soir
Comme on s’efface d’un grimoire

Sans un soupir
Ave
c l’absence
Comme seul désir

.

FRANCIS PANIGADA

.

hommeseul

Oeuvre Patricio Villarroel