Terrible était le sortilège
terrible aussi l’incantation
cet infime destin
sur la voix de l’enfant
qui te poussait
msissi *
vers son piège

& ton nom sifflait sur ses lèvres
& ton nom soufflait sur ton âme
plume docile dans la main

du petit chasseur
insensible
quand il t’entendait murmurer

« Vous avez blessé le bruant
vous avez tué l’hirondelle
Voilà pourquoi leurs sœurs nous fuient
pourquoi la colombe est en deuil
Ne versez plus jamais leur sang
Ne versez plus leur sang »

.

RAYMOND FARINA

* En arabe dialectal du Maroc, nom de la bergeronnette printanière, de couleur jaune. Ce nom ouvrait l’incantation magique que les enfants-chasseurs répétaient en même temps qu’un geste lent des deux mains, tandis qu’ils avançaient pour pousser l’oiseau vers le piège.

.

BERGERONNETTE