Le soir venu, on se prépare pour un voyage 
qui n'aura jamais lieu puisque bien sûr on ne part pas 
mais c'est quand même chaque soir un moment 
très extraordinaire car avant de tout quitter il faut 
mettre en ordre sa maison et chacune de ses pensées 
qui prenaient tant de place et n'en garder qu'une 
ou deux, les plus légères, pour son bagage. 

.
  .

.
 
ClAUDE ESTEBAN

.

.

.

nuit