samedi 1 septembre 2012

JANINE PHILIPPE-CHAFWEHE

Elles sont d’Argentinedu Venezuelaet du Guatemalaelles sont de par làElles sont de l’Irlandeelles sont de Pologneelles sont de Russieelles sont de par iciElles n’ont qu’une bouchepour hurler à la mortcomme les loups solitairesdans les maquis d’angoisseMais leur plainte s’étouffedans leur gorge nouéeet leurs entrailles se tordenten un drame muetAlors pour forcer l’hommepour forcer le soldatalors pour forcer Dieuelles marchent sans trêvedans les murs du silenceelles gravent les empreintesde leur pas de mère ou de sœurde femme de fille... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 1 septembre 2012

LES NUITS ARMEES

à Gaston Miron   à Paul-Marie Lapointe   les millions d'oiseaux rageurs traversent mon crâne millions d'ailes à battre dans mon sang le rappel des matins soldats où vivre épousera la mort transgressée millions de pas de frères déjà franchissent mes vertèbres et c'est moi cloué vif sur la crête des nuits buveuses du sang natal vibrent leurs pas dans mes neuronnes je suis atteint je luisje suis le veilleur et la lampe l'éclaboussure des sangs cadenassés nos premières foulées dans la reconquête des bases et de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 1 septembre 2012

PRESENCE DE L'ABSENCE...Extrait

Tu es né mêlé à moi comme à l’archaïque lumière les eaux sans pesanteur,Tu es né loin de moi comme au bout du soleil les terres noyautées de feu,Tu nais sans cesse de moi comme les mille bras des vagues courant sur la mer toujours étrangère ;C’est moi ce charroi d’ondes pour mûrir ton destin comme midi au sommet d’une cloche ;Cette gorgée d’eau qui te livre la cime du glacier, c’est mon silence en toi,Et c’est le sillage de mon défi cette odeur qui t’assujettit à la rose ;Cette pourpre dont tu fais l’honneur de ton... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 1 septembre 2012

L'ARBRE

Sur cet arbre ont poussé des chiffons et des fleurs Une fleur Un chiffon Une fleur Un chiffon Les plus tristes chiffons Des bérets noirs des chaussettes un jupon troué Des tabliers à fleurs Les oiseaux et les guêpes ont encerclé les fleurs Et des essaims de mouches serrent de près les chiffons Un jour on abattra l'arbre II y aura au coin du feu Des souvenirs et du malheur En parts égales. . PAUL VINCENSINI .  
Posté par emmila à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 1 septembre 2012

POESIE ECRITE PAR UNE CLASSE DE CM2

 Un nuage de sucre Un étang de vanille Une fourrure de frangipane Un sirop de laine   Le silence   Une larme de velours   Une rosée de jasmin Une source de lavande Un ruisseau de cristal   Le silence   Harpe de verre Violon de plumes Flûte de rosé Clavecin de pollen   Le silence   Brise de duvet Ou rivière de coton Lac de satin Derrière une fenêtre de soie   Le silence   Un pétale de miel  Un arum de neige Une violette de diamant Et xylophone de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 1 septembre 2012

L'ECRITURE DU DESASTRE...Extrait

Plus de dates. Le temps reculera. C’est à mon cœur de sonner les heures de ma vie. A minuit, un bruit de porte m’arrache à mon mauvais sommeil de fiévreux. Devant quelques amis je reprends difficilement l’usage de mes sens. Mes yeux me pèsent. La gorge serrée, je regarde ces jeunes femmes, ce gros journaliste luisant comme un obus, un grand garçon qui les accompagne et qui paraît à la fois délicat et violent. Quelque part, très loin de moi, les choses de la vie s’agitent ; et elles me semblent me concerner d’autant plus qu’elles sont... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 1 septembre 2012

CHEMIN DES IRIS

Tu aimais les iris. Je t’ai donné un chant de fleurs et d’oiseaux sous le ciel. Tu aimais la musique. Je t’ai donné la sonate inachevée du vent dans les branches du vieux sud. Je t’ai donné le Requiem de l’automne. Tu aimais l’amour. Je t’ai donné l’écoute. Tu aimais la lueur de la lune. Je l’ai posée dans mes mots au milieu du papillon de la nuit. Tu aimais les silences du corps. Je t’ai donné le souffle apaisant et la géographie lente de caresses partagées à l’infini. Tu aimais la cathédrale des forêts. J’ai marché sous les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,