quand le lilas me sent et sort sa parfumerie en flacon pourpre
et que je deviens violette de pétales
quand le pommier explose en blanchissant son vert de jalousie
et que j'entend son bourdonnement
quand un matin veut s'étirer et prendre une longueur à ce jour
et que je vois sa jaune luminosité
quand les siffleurs d'air entame une symphonie de haut-bois
et que je leur donne le sol mineur
et quand une feuille dessine un érable sucré d'encre de sève
et que je goûte son écorce percée
quand l'harfang voyage un ventre plein pour creuser sa nuit
et que je vole sa plume grisée
quand une rosée matinale m'invite à son premier vernissage
et que je lui mouille un froid baiser
quand j'attends mon dormeur les mains pleines de doux rêves
et que je viens à sa rencontre

là, au matin, je t'aime...

.

LOUVE MATHIEU

.

amours indiennes2