L’heure était à l’absence
à cette nécessité portée
en creux dès l’origine,
à ce dire en staccato
qui affolait
et refusait de se tarir.

L’heure était à l’errance

au vertige
sur les terres intimes
au filet lancé à contre espoir
vers la rive
et ramené vide...
 
.
 
AGNES SCHNELL
 
.
 

mario sanchez nevado

Oeuvre Mario Sanchez Nevado