dimanche 21 octobre 2012

CHEMIN

Rien que ce mur et ce chemin Et, autour de moi, un matin Qui a l’odeur dorée du pain. L’ombre d’un oiseau sur le mur L’écho d’un pas sur le chemin. Douceur faite de petits riens, De mots caressants dont je doute. Dans ce calme et tendre matin, Rien que ce mur et ce chemin. . MAURICE CAREME .      
Posté par emmila à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 21 octobre 2012

BAJAMAR

Con tijeras me corté del alfabeto Me castré de ma patrie de tinta y savia Sin que adónde y sin que nada en este Sur Exiliada del eco de mi alfa Soy un suicidio de metáforas Una letra ciega un verbo sin raíz   El plenilunio materno erró su itinerario Y me alumbró en esta tierra austral Soy un desliz de la Natura     Después de cada viaje Desvestida de piel templo sin Dios En el vapor oxidado de una sombra Escribo sobre esquirlas del infierno Con sangre bendita mis manos sangran Pero arden No hay... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 21 octobre 2012

BASSE MER

 Aux ciseaux je me coupai de l’alphabet Je me châtrai de ma patrie d’encre et de sève Sans où et sans rien dans ce Sud Exilée de l’écho de mon alpha Je suis un suicide de métaphores Une lettre aveugle un verbe sans racine   La pleine lune maternelle se trompa de route Et me donna le jour en cette terre australe Je suis un faux-pas de la Nature   Après chaque voyage Dévêtue de ma peau temple sans Dieu Dans la vapeur oxydée d’une ombre J’écris sur des esquilles de l’enfer Du sang bénit gicle de mes mains ... [Lire la suite]
dimanche 21 octobre 2012

Rachel Ratsizafy - ity hirako ity (maninanao)

Posté par emmila à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 21 octobre 2012

ISAAC KEMO

.                              
Posté par emmila à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 21 octobre 2012

GASTON BACHELARD

La flamme est un monde pour l'homme seul. Alors, si le rêveur de flamme parle à la flamme, il parle à soi-même, le voici poète. En agrandissant le monde, le destin du monde, en méditant sur le destin de la flamme, le rêveur agrandit le langage puisqu'il exprime une beauté du monde. Par une telle expression pancalisante, le psychisme lui-même s'agrandit, s'élève. La méditation de la flamme a donné au psychisme du rêveur une nourriture de verticalité, un aliment verticalisant. Une nourriture aérienne, allant à l'opposé de toutes les «... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 21 octobre 2012

ENDLESS JOURNEY

 Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient: le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, L’Amour y compris. Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent. Seul l'Amour resta. L’Amour voulait rester jusqu'au dernier moment. Quand l'île fut sur le point de sombrer, L’Amour décida d'appeler à l'aide. La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit, "Richesse, peux-tu m'emmener?"... [Lire la suite]