lundi 19 novembre 2012

AILES DE PIERRE...

Des ailes de pierre Et des oiseaux de chair brisant ces formes sacrilèges Pétrifiées sous le ciel en marche Le ciel décoloré comme ta mémoire Le ciel qui sait pleurer et rire comme tes yeux Et l'espoir insensé montant en tourbillon Comme ces oiseaux brisant le vol de leur désir Et ma vie est suspendue dans le silence De ces ailes de pierre immobiles Déchiquetant ta face qui me reflète L'espoir de pénétrer ta vie et de mourir Comme ces oiseaux brisant le vol de leur désir.   . .   JACQUES PREVEL   .  . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 19 novembre 2012

JACQUES PREVEL

Je ne connais du monde que la réalité des pierres pour les avoir reçues à toute volée à la face. Je ne les ai pas rejetées après qu'elles retombèrent à mes pieds avec un bruit sans écho. Mais je les garde avec la terre qui leur servit d'empreinte. Je les garde comme une gangue arrachée après une lutte sans merci. Elles contiennent je le sais ma seule et véritable puissance. À travers leur opacité sanglante, le monde me fut révélé, et je n'aurais jamais reçu le don sans leur arête sur ma chair.À travers leur opacité je sais que le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 19 novembre 2012

OUI. MOI JE SAIS...M. VALLS

Oui. Moi je sais… M. Valls M. Valls nous invite à parler. J’ai d’abord eu envie d’écrire que nous, on l’exhorte à la fermer. Et puis deux nuits et deux jours sont passés. Deux nuits et deux jours, seul avec ma conscience. Capu à capu. Avec ce poids trop lourd à porter. Trop pesant. Suffocant. Alors j’ai craqué, il fallait que je le fasse. Que je libère ma conscience, il fallait que je parle. Et je me suis trainé, haletant, hagard, épuisé par deux nuits et deux jours sans sommeil, je me suis trainé jusqu’au clavier pour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,