Femme fragment de blé,
accoudée, éblouie, dans l’aveu des bleuets,
tu tisonnes les sèves sur la pointe des pieds
et des semences douces s’échappent de ton ventre.
Quand tu parcours la terre
à pas de braise en murmurant
un saule rit et danse dans ta chair,
les yeux ouverts.

Femme initiée lointaine
à l’étreinte des graines, de la pierre et des ailes
dont le reflet s’est pris aux branches de ta voix,
tu multiplies partout l’intensité des choses
et quand tu passes près de lui

le jour se lève et il te suit.

 

entre Ciel et Terre

 

Passagers dans l’immense.
Funambules
au centre
des ténèbres
unies
à la lumière infuse à chaque pas.
L’éternité qui brûle dans l’instant.

.

CHRISTINE LIEVRE

 

.

VAN GOGH

Oeuvre Vincent Van Gogh