Longtemps, je regarde...

Longtemps, je laisse s'accomplir en moi
ce lent mouvement vers l'inconnu,
cette plus haute forme de la connaissance :
le rêve, l'adoration du silence.
Ce n'est jamais en vain qu'on cède
à cette beauté élémentaire qui saisit l'âme
dans la spirale d'une étoile, d'un insecte
ou de n'importe quelle chose au monde...
.
Le silence est la plus haute forme de la pensée
et c'est en développant en nous
cette attention muette au jour
que nous trouverons notre place
dans l'absolu qui nous entoure.
.
CHRISTIAN BOBIN
.
 

ANGELOT


.