Etoilement parmi les signes
de l'espace.
Flamme
au-delà des feux.

Voici que chaque mur
vacille
et cherche l'ombre informulable
pour survivre.

Un astre - et le matin
s'accroît.
Une pensée

- et la houle l'emporte vers sa gloire.

Le ciel n'a pas failli.

Libre le coeur, , légitime soudain
l'usure dans l'immense.

 

.

 

CLAUDE ESTEBAN

 

.

 

riad3