samedi 16 mars 2013

WISLAWA SZYMBORSKA

Pourquoi cette biche écrite court-elle dans cette forêt écrite ? Va-t-elle boire l'eau écrite de la source qui décalque son tendre museau ? Soudain elle lève la tête. Entend-elle un bruit ? Campée sur ses fines pates empruntées à la réalité elle tend une oreille que ma main lui prête. Silence. Ce mot aussi fait du bruit sur le papier en écartant les branches qui poussent du mot "forêt". Des lettres sans peur et sans pitié des armées de phrases et de subordonnées sont prêtes à se jeter sur la page à se saisir de leur proie. Dans... [Lire la suite]

samedi 16 mars 2013

SYLLOGISME AMEN...Hommage à Francis Giauque ....Extrait

Je sais ... Mes rêves ! Mes châteaux ! Mes pays magiques ! Mes animaux ! Je sais que s'y briseront mes os Perçant aux rayons x, je m'en peins d'ici le tableau Enfermé dans un aquarium sans le secret des larmes J'attaque le sens du monde et la paresse est mon arme Et je me gave Et je me gave de toutes les drogues de la solitude Je considère les actes humains comme un ensemble de turpitudes Je voudrais qu'il y ait un dieu pour lui cracher à la face La mémoire fait mal quand le délire s'efface La mémoire fait peur quand elle me cloue sur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 16 mars 2013

SAAREMAA

 une île où les jours se perdent mouettes aux lèvres la solitude y est privée le vent traverse la lande sans s'arrêter chaque pas réveille une menthe une couleuvre un nuage pris dans une chevelure d'araignée les genévriers s'accrochent à la barbe des cromlechs soudain, un chevreuil à queue blanche me fixe de son regard d'orge vérifie si je ne suis pas un chasseur mental puis disparaît sans toucher le silence j'habite une école d'hirondelles la bordure du toit est loquace le ciel est la cour de récréation Les gens... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 16 mars 2013

LA FILLE AUX YEUX DE NEIGE

Habille-moi de vent me dit-elle, j'ai froidalors je grimpai sur les toitset choisis les vents le plus hautsla plus belle tresse, le plus beau palmierle vent d'autan, le siroccotous les vents tirés par des oiseauxj'enlevai les grains de sable, les cigaleset lentementla couvris d'une longue langue de vent habille-moi de buée me dit-elle en frissonnantalors je lavai les carreaux et attendis l'automnela plus belle brume, l'odeur des pommesje choisis la plus fine, la plus opaleenlevai le givre et les poussières boréaleset... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,