Et moi, de l'arbre, je tiens l'ancrage
en terre ancienne, fanges, pierriers,
argiles, limons et craies,
strates d'humus odorant.

Mes racines forcent schistes et calcaires :
doigts puissants poussant loin leur prise
et leur appui, suscant la vie
à l'oeuvre au noir du magma.
Fécondes ténèbres, obscur travail souterrain,
gestation.

Je dure, et je m'accrois.


.

 

COLETTE NYS-MAZURE

 

.

 

 

ooo