samedi 6 avril 2013

LE FOR INTERIEUR...Extrait

Et moi, de l'arbre, je tiens l'ancrageen terre ancienne, fanges, pierriers,argiles, limons et craies,strates d'humus odorant.Mes racines forcent schistes et calcaires :doigts puissants poussant loin leur priseet leur appui, suscant la vieà l'oeuvre au noir du magma.Fécondes ténèbres, obscur travail souterrain,gestation.Je dure, et je m'accrois. .   COLETTE NYS-MAZURE   .              
Posté par emmila à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 6 avril 2013

LE CHEMIN SANS CHEMIN

 Nous croissons comme les arbres ;Nous croissons non pas à un seul endroitMais partout ;   Non pas dans une direction,Mais tout autant vers le haut,Vers le dehors que vers le dedansEt vers le bas.Notre force opère à la fois dans le tronc,Dans les branches et dans les racines.Il ne nous appartient plusDe faire quelque chose séparément,Ni d'être quelque chose de séparé.     .   FRIEDRICH NIETZSCHE    .                    
Posté par emmila à 20:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 6 avril 2013

UNE VIE BOULEVERSEE...Extrait

Je voudrais n'écrireque des mots insérésdans un grand silenceComme cette estampeavec une branche fleuriedans un angle inférieurQuelques coups de pinceauxdélicatset tout autourun grand espaceNon pas un videdisons plutôtun espace inspiréSi j'écris un jouret qu'écrirai-je au justeje voudrais tracer ainsiquelques mots au pinceausur un grand fond de silence   .   ETTY  HILLESUM   .     Oeuvre Achille Laugé  
Posté par emmila à 00:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 6 avril 2013

JEAN JOUBERT

(...) N'y aurait-il alors que cette voix profondeperçue jadis dans la forêt d'enfanceet le jardin d'amour et la rivièreet la seule maison vive dans la mémoireoù les femmes tissaient les mots de la légende :voix venue de temps immémoriaux,passant de bouche en boucheet qui, dans le brouillard, nommaient les dieux,car tout alors baignait dans l'absolue beautéde leur présence. Et ils couraient dans les moissons,mangeaient le pain,dormaient sur notre paille,tendres et familiers.C'est en musique désormais que leurs voixet la voix des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,