Mais d'où-vient-elle en grand secret

Mais où naît-elle la désirée

oui c'est de l'onde de l'eau du vent

la voie profonde qui nie le temps

intemporelle c'est elle l'aile

lissant le chant

 

Quelle est sa cible quel est son but

Les coeurs sensibles en sont férus

Car elle balade en liberté

De cantonades en murmuré

Intemporelle c'est elle l'aile

pour s'envoler

 

Mystérieuse ou triste ou gaie

la cajoleuse et sa pagaie

rame vers l'âme et dit bonjour

je suis la larme du chant d'amour

Intemporelle c'est elle l'aile

du bel atour

 

Salut Princesse O chantourlée

Dans la grand-messe d'humanité

tu te faufiles en organdi

tissée d'un fil de paradis

intemporelle c'est toi cette aile

toi mélodie

 

.

 

PHILIPPE FORCIOLI

http://sitephilippeforcioli.free.fr/moilesmots.htm

 

.

 

LA DESI