lundi 22 avril 2013

LE POEME

Le poème tient dans la mainle temps d'un voyage à fleur de chairA la lisière d'un bruit fragiledont l'envie dureAu remous des sables galantsquand la mer se retroussepour arranger l'étoile...Avec ses trous d'oiseauxc'est la maison du printempsAvec ses veines bleuesc'est l'habité par ses douleursAvec ses feuillesqui ont plus que du vent à raconterc'est la permission de séjourAvec ses fruitstombés à terreil décide des grands départs.   .   CLAUDE ALBAREDE   .    
Posté par emmila à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 22 avril 2013

SOUFFLES...Extrait

"Du vaisseau natal ne reste quel'avenir d'un voyage avorté.Coule sur le corps l'âcre couleurd'un lever d'inconnu. Qui pour dire?Une main, ou peut-être une voix,s'approche, frôle, emmène le crivers le val de deux sources immunes :C'est la première douceur à vif.Un peu de matin dans le nocturne."   .   JEAN-FRANCOIS AGOSTINI   . Oeuvre Michaël Parkes        
Posté par emmila à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,