lundi 13 mai 2013

LA GLOIRE DU POETE ( invocations )

 Démon, ô toi mon frère, mon semblable,Je t'ai vu pâlir, suspendu comme la lune du matin,Caché sous un nuage dans le ciel,Parmi les horribles montagnes,Une flamme en guise de fleur derrière ta petite oreille tentatrice,Et tu blasphémais plein d'un ignorant bonheur,Pareil à un enfant quand il entonne sa prière,Et tu te moquais, cruel, en contemplant ma lassitude de la terre.Mais ce n'est pas à toi,Mon amour devenu éternité,À rire de ce rêve, de cette impuissance, de cette chute,Car nous sommes étincelles d'un même feuEt un même... [Lire la suite]

lundi 13 mai 2013

MER DU PARADIS

Me voici face à toi, mer, encore... La poussière de la terre sur les épaules, encore imprégné de l'éphémère désir épuisé de l'homme, me voici, lumière éternelle, vaste mer infatigable, ultime expression d'un amour sans limites, rose du monde ardent. Lorsque j'étais enfant, c'était toi la sandale si fraiche à mon pied nu. Une blanche montée d'écume au long de ma jambe doit m'égarer en cette lointaine enfance de délices. Un soleil, une promesse de bonheur, une félicité humaine, une candide corrélation de lumière -- avec les yeux... [Lire la suite]