Auras-tu le temps
De cette buée sur les vitres
Le temps d’un matin de printemps
Quand l’heure est arrimée
A la poignée de main
A l’odeur du pain chaud
Au rire d’un enfant

Auras-tu le temps un instant
De prendre enfin le temps

Auras-tu le temps
De ton dernier poème

.

 

GUY ALLIX

 

.

MUGUET3