Je vous déclare ma patrie

par delà

les collines et la mer

Vous mes frères

je suis à l'écoute du sable

et du vent

je m'enracine près du figuier

et s'il reste un enfant

accroupi près des murailles

je suis cet enfant là

mes pierres ont pris la couleur des vôtres

le fleuve arrose mes colères

comme le ciel les orages

JE SUIS

peu m'importe d'où vient le cri

j'habite votre terre

j'ai gommé le pas des soldats

je vous ai posés

à l'abri de la colère des hommes

mon chemin n'est que votre route

 je l'appelle LIBERTE

 

.

 

JOSYANE DE JESUS- BERGEY

Ext. de l'anthologie Sète 2011du festival Voix vives de méditerranée en méditerranée. éd. Bruno DOUCEY

.

 

syria-