samedi 6 juillet 2013

STELE POUR NELSON MANDELA

Grandit ombre sacrée Tu as vu la terre aux mille collines Et nous avons franchi l’espace interdit La moisson sera bonne à l’heure du refus Timbre de la bonne nouvelle et partie de si loin J’ai vu Soweto et sa révolte d’enfants Sa case misérable où tu veilles Gardien sombre et d’humaine bonté Ile du dernier soleil Que se lève la fête de l’aube Sous les sabots de l’arc-en-ciel Nous passerons par les rues du poème Tels que nous sommes Quel temps fait-il sous tes paupières Si ce n’est un temps de lendemain Temps des évangiles Qui tourne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 6 juillet 2013

SUR LES CÎMES DU DESESPOIR...Extrait

Les hommes travaillent généralement trop pour pouvoir encore rester eux-mêmes. Le travail : une malédiction que l'homme a transformée en volupté. Œuvrer de toutes ses forces pour le seul amour du travail, tirer de la joie d'un effort qui ne mène qu'à des accomplissements sans valeur, estimer qu'on ne peut se réaliser autrement que par le labeur incessant — voilà une chose révoltante et incompréhensible. Le travail permanent et soutenu abrutit, banalise et rend impersonnel. Le centre d'intérêt de l'individu se déplace de son milieu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,