Quelle symbiose
Quel élan harmonieux
Eût si profondément
Exalté les éléments
Que l'esquif vélivole
Que tu mènes
Et qui t'accorde
A l'enfance lointaine
Aux mystères des songes
Et des ballons rouges

 


Là à ciels ouverts
De la mer aux nuages
Une aile trace
Dans l'azur rebelle
L'empreinte colorée
Des libertés séraphiques
Et l'Ether s'anime
Peuplé de folies
D'ellipses vertigineuses
Et d'arabesques légères

 


On y vole comme
Danse le vent
Au gré des fantasques pulsions de l'être
Longtemps bridé
Mais que vive
Le souffle de la pantomime
Ondée des flots
Que cavalcadent en choeur
Ces chants de silence
Nimbés d'embruns
Aux sacres iridescents
De l'arc-en-ciel

 


Et les liens de l'Azur
Tendus et stridulants
Te disent obstinément
Sois de la partition  sois
De mon Île de l'amour
Vibrant aux boucles
De vent et aux baisers
De l'onde et des vagues

 

.

 

CRISTIAN-GEORGES CAMPAGNAC

 

.

 

 

phil charpentier ,,,,,,

Oeuvre Philippe Charpentier