Le portail est clos, rouillé par endroit, il semble de bonne facture, le ferronnier devait être un peu artiste. La végétation aux couleurs automnales dégringole librement et le pare d'un magnifique décor que seule la nature peut créer. Le temps a figé cette entrée comme une fin d'histoire. Elle a dû  pourtant bien s'ouvrir, permettant ainsi à une famille de se retrouver dans l'intimité. Après avoir refermé cette grille en fer forgé qui stoppait toute intrusion étrangère, la vie devait s'y jouer en plusieurs actes à huis clos, comédie, tragédie, drames, joies, sans aucun spectateur puisque le rideau était tombé. Les acteurs ont dû quitter les lieux tour à tour, les uns grandissant, les autres vieillissant; peut être que quelques uns s'y retrouvent le temps de quelques vacances . Si l'endroit est abandonné, un jour une nouvelle famille ouvrira le portail, redorera son blason, qui se refermera sur une autre histoire. 

.

 

JOSIANE

 

.

 

joss