mercredi 23 octobre 2013

AGNES SCHNELL

.... Soudain le vent s’affole et nous les bras chargés de silences nous aveugles consentants nouons nos voix à l’imprévisible d’autres voix. Nous et nos secrets nos ivresses à dissoudre le bleu à blanchir le soleil apprenons à ne pas trébucher. .   AGNES SCHNELL   .        
Posté par emmila à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,