samedi 26 octobre 2013

JEAN ROUSSELOT

…et s’en vint à nous l’écriture à la fois solfège et musique soleil et gnomon jusqu’alors accaparée tels les chaumes qu’on brûle pour affamer alouettes et glaneuses par de hautains feudataires ou des moralistes châtrés Désormais pas d’autres raisons d’être y compris révolte, compassion dévergondage, dénuement inaptitude au sacré avec ou sans sucre que cette perpétuelle redoublante acharnée à ne pas entendre les questions sans réponse qui sont le propre de l’homme. Interdits de séjour dans les jardins... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 26 octobre 2013

LA SOURCE DU TEMPS

Dans les jazz du vent arborer un nouveau langage en écho du silence. De la vacuité plein les godasses, suivre le chant qu'offre l'ombre à fleur de peau. Remuer au plus profond de soi la légende sous l'écorce. Déventer la fauvette de l'air. À la source du temps se décoller du visible. Visiter les songes jusqu'à plus soif de l'essence. Saisir par l'œil les combustions translucides que seules des rumeurs nourrissent. Le sanctuaire au goût huîtrier de la parole saisira l'alphabet de la genèse ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 01:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,