Je suis né

dans le désir de l'étonnement

le combat et la quête

dans ce lieu de l'enfance et de la mort

où s'ajoutent

l'épine à l'étoile

le rêve à la marche

l'eau à l'écho

la proximité au lointain

J'ai appris

à travailler le silence de la lumière

multiplier le vol des oiseaux

tisser les nuages au vent

de la tendresse de ma mère

cousue sur ma rétine

Je suis né

perplexité du je pluriel

dans la demeure du feu de l'émotion

la couleur

le chant

le souffle

recomposent

le plus lointain de mes lointains

 

.

 

AHMED BEN DHIAB

 

.

 

532034_10151292121159927_2032021847_n