samedi 7 décembre 2013

POEME DE LA CASSURE

Je sais la cassure du petit matin, l’aplomb brutal de midi, la sournoise inversion du soir   Je sais le vertigineux à-pic de la nuit et l’accablante horizontalité du jour   Je sais les hauts et les bas, les hauts d’où l’on retombe à coup sûr, les bas dont on ne se relève pas   Je sais que le chemin de la douleur n’a de stations qu’en nombre limité   Je sais le souffle haché, le souffle coupé, l’haleine fétide, les effluves d’air cru et les émanations du gaz de ville    Je sais les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 7 décembre 2013

MANDELA....DAY

.   .   .