Tant d'oiseaux
Qu'on dirait de l'eau en pluie
un goutte à goutte d'ailes
une giboulée de plumes
une averse de griffes.
L'orage opaque éteint le ciel
et son tonnerre est de cris.
Qu'importe qu'importe
puisque ce cauchemar n'est pas un rêve
puisque ces griffes sont réelles
et que c'est réellement qu'il faudra mourir.

.

 

ALAIN BORNE

 

.

 

oise2