Faire pleurer les roses

est mon chant d'amour

dans mes yeux - mon aimé.

T'évanouir sous ma robe fraîche

sous la roseraie

balbutiement - d'un songe.

Les mots venus de mon cœur

lentement amassés - pour toi

à d'autres sont abandonnés.

Et l'heure brève de tes sentiments

dans mon jardin cueille la nuit

de mes prunelles-ramier

Tu gardes les tiges lisses dans - ta main

faire pousser le coude d'un ciel muet.

A la fenêtre le jour palpite

comme le pouls d'une chambre - endormie

Et les rideaux pâles trempent mes doigts

d'eau vive pour - vous.

L' Heure rêvée de vous meuler à - moi.

La caresse d'une chose - la chose caressée.

 


.

 

LILA BOUDJEMA
robe_rose2