La voix des enfants du monde
a chanté dans le grand vent
les comptines de souffrance
le rire moucheté de sang

c'était la mer famélique
qui pourléchait les dix doigts
de cinq continents de rêves
gorgés d'oranges de soleil

dure poésie d'enfance
que ma mangue soit in tesson
si j'oublie au souffle du vent
les pleurs les chants des innocents

.

 

PIERRE ETIENNE

 

.

 

inde,,,