lundi 14 avril 2014

LABYRINTHES...Extrait

Quand elle eut relevé le front et tourné de nouveau ses yeux vers moi, elle recommença à me regarder. Je me tus encore et l’examinai trait à trait. Soudain, je me mis à penser à l’Inconnue. L’image d’Elisabeth et l’image de l’Inconnue se superposèrent. L’Inconnue était celle dont le corps se pare de toutes les perfections et l’âme de toutes les séductions. L’Inconnue peut toujours être comparée au ciel supérieur et immobile au-dessus des étoiles visibles : rien ne peut mettre une borne à l’imagination. L’Inconnue avait peut-être... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 14 avril 2014

SOLITUDE DES SEUILS...Extrait

le torrent roule ses eaux lourdes les fusils claquent dans le soleil   j’invente sous la treille la fraîcheur de l’aube le conte blême de la lune   la tour là-bas la tour de la mère tutélaire me tient serrée dans ses entrailles   — depuis quand et toujours —   [un chien jappe qui jamais ne cesse emplit le vallon de sa gouaille les châtaignes boguent dans la mousse]   l’hiver est en suspens        à la lisière   l’avant-naître et l’après   même... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 14 avril 2014

EN PELOTE...

A penser et repenser on met en pelotes nos pensées, une pelote pour papa, une pelote pour maman, et d'autres pour le reste du monde. Quand l'une d'entre elles  se déroule,  c'est la vie, jalonnée de faits divers qui surgit en accéléré, et sur le fil qui défile , le passé accroché ne laisse pas de répit. Cela grouille de souvenirs. L'accumulation bouscule l'ordre chronologique, la pelote s'emmêle et les noeuds se multiplient; on perd le fil et la boule aussi, et pour les retrouver, on continue à réfléchir... On défait plus... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 13 avril 2014

NICOLE BARRIERE

Mon amant de silenceMa terre d'origineA l'instant fragile de l'ententeNos chants de retrouvaillesComme l'élixir de minuitMon peuple d'étoiles en couleur graffitiLégende de pays, de siècles ou de visagesVoyageur affectueux au goût d'orange mûreTandis que la comète bascule dans le videJ'ai la mémoire peu fiable, la gerçure des ténèbresdes fleurs de transe imaginairesL'absence balafrée de fils farouchesFeu sauvage dune fugue à deux voixInventaire en débat de la vieCosmos laïc d'Isis et CassiopéeRêve païen de l'ange rebelleAu logis... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 13 avril 2014

RETOUR A GRENADE

Reconstituer le puzzle du monde à flanc d'abîme sur le fil tendu à se rompre du rêve j'étais toujours ce solitaire égaré dans les foules car je n'ai jamais connu qu'une seule nécessité : l'amour A Marrakech j'ai vu la soldatesque du roi battre à coups de crosses une femme d'une beauté de jasmin Place Jemma el Fna j'attendais un signe du Destin j'entends encore des hurlements dans mon corps de prématuré L'aube aux reflets saumonés sur l'Hudson c'était en juillet 1995 avant que New-York ne s'effondre je portais le poignard de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 13 avril 2014

FEDERICO GARCIA LORCA

Aujourd'hui tremble en mon coeurUn vague frisson d'étoilesMais mon sentier s'évanouitDans l'épaisseur du brouillard.Le jour m'a brisé les ailes,La douleur et le regretOnt baigné les souvenirsA la source de l'idée.Toutes les roses sont blanchesAussi blanches que ma peine ;Il n'y a que les roses blanchesCar il a neigé sur ellesEt l'arc-en-ciel s'est éteint.Il neige aussi sur nos âmes.La neige de l'âme a sesFlocons de baisers, d'imagesQui s'enfouissent dans l'ombreOu le jour de la pensée.La neige des roses glisse,Celle de l'âme... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 12 avril 2014

LE BONJOUR ET L'ADIEU...Extrait

Et pour s’en détachernous aurons ensemencé cette terre de motsl’orage les emporteL’image tronquée du cielles colore parfois – on diraitde grands jarres éclatéessous la poussée violente du désird’accéder à la lumièrePlus loin que la houle des oliviersbien plus loin que le gelcomme un murmure incontrôlablece front naissant de l’aubeporteuse d’évidences   .   PIERRE-ALBERT JOURDAN   .        
samedi 12 avril 2014

LA MAIN OUVERTE...

Je vis en état de provisoire permanent. Un merci sur les lèvres, j'avance où l'ombre s'étend, tenant par la main mon cortège de mots. Je suis parfois chemins étroits de musiques empruntées, pour les besoins de penser comme d'autre ceux de regarder, en fumées, partir leurs rêves. Les miens, je les plante et les arrose, pour qu'ils me donnent fruits bien murs, au matin lent de mes fatigues obscures. Je ne suis pas funambule, non, je tombe et me répand sur les pages en désordre. Je ne suis pas funambule, je vis la main ouverte, c'est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 11 avril 2014

GILLES BAUDRY...Extrait

Las, le temps réduit sa voilureet dans l’ostinato des vaguestoute la mer se ride, maisque veut le vent, que veut le vent ? Clignotent, pianotent les étoilesle braille de nos insomniessur un clavier pour quel nocturne, maisque nie la nuit, que nie la nuit ? La nuit est au bout de ses yeuxet la forêt se cachederrière ses paupières, maisque sait la sève, que sait la sève ? Neige pétale par pétale,cloche s’embrume et s’envelopped’un linceul de silence, maisque tait la terre, que tait la terre ? La terre ? Cette part... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 11 avril 2014

LA NUIT COMME LE JOUR....Extrait

L’armoire s’ouvre,et la fenêtre à deux battants.Il entre dans la pièceun léger coulis d’airaux notes blanches,et la lavande dans l’armoiredistribue ses parfumsqui se laissent rejoindrepar le parfum des fleurset des plantes sauvages,dehors,tandis qu’à l’intérieur,les yeux de la solitudese laissent laverpar tant d’accords.   .   BERNARD PERROY   .   Oeuvre Michel Charrier  
Posté par emmila à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,