In memoriam Paul Vigroux, peintre

 

.

 

Enfant, berger de mes troupeaux de rêves,

j'allais foulant la folle avoine

sur les ardents plateaux déserts

où règne la senteur enivrante des buis

entre les épineux soleils des cardabelles

dans le thrène du vent parmi les herbes rases

vigiles des reliques sans âge

au secret dans l'ombre ignorée

des dalles tumulaires.

J'allais à travers les cheveux d'ange

escorté de chardonnerets

éperdu

indifférent aux lendemains.

 

.

 

FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE

 

.

 

marcel pajot

Oeuvre Marcel Pajot