Arrivent les voix
de l’inframonde grégaire
à l’âge
où l’éclat des dahlias
et les vibrations de l’air
fêtent l’innocence

Danses
chœurs levés au soleil et à la lune
étouffent le cri

La fleur sanglante
apaise la terreur collective
et masculine

La jeune fille initiée
sur un hamac cicatrise

 

.

 

MYRIAM MONTOYA

 

.

 

MYRIAM