lundi 23 juin 2014

EN MEDITERRANEE...

Dans ce bassin où jouent Des enfants aux yeux noirs, Il y a trois continents Et des siècles d'histoire, Des prophètes des dieux, Le Messie en personne. Il y a un bel été Qui ne craint pas l'automne, En Méditerranée. Il y a l'odeur du sang Qui flotte sur ses rives Et des pays meurtris Comme autant de plaies vives, Des îles barbelées, Des murs qui emprisonnent. Il y a un bel été Qui ne craint pas l'automne, En Méditerranée. Il y a des oliviers Qui meurent sous les bombes Là où est apparue La première colombe, Des peuples oubliés Que... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 23 juin 2014

L'IMPICCATI DI U NIOLU....

Posté par emmila à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 23 juin 2014

JE SUIS UN BUVARD POUR LE CAFE DU JOUR

Être un homme et ne pas le savoir ; être vivant et toujours en douter ; être mort et encore dans le couloir de la lumière. Je décèle au-delà de mon souffle, la rossée qui déroute mes envies. Je m’éteins devant le miroir chaotique d’une balance mécanique sans jamais avoir le goût de rompre. La nuit tombée, je redécouvre l’esprit bancal qui flotte dans un noyau de plumes. Mon radeau enchaîne les cascades qui torpillent le calme apparent. Le plaisir des sens est tantôt une ivresse, tantôt une frustration de pardons réflexifs et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 23 juin 2014

PROVERBES DU SILENCE ET DE L'EMERVEILLEMENT...Extrait

Où règne l'absence le silence  est présent Comment sortir de la langue à l'intérieur d'elle-même en ce non-lieu où le merveilleux l'ensemence ou la régénère   Et si l'oubli de la langue ouvrait les portes du silence   Pourquoi faut-il sortir du silence en tout lieu de la langue dont le sens intérieur s'origine dans l'oubli   Et si l'homme était aussi nu que le silence d'avant l'homme   ...   La langue ne choisit pas d'être épousée par le silence, c'est lui qui la pénètre et s'en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 23 juin 2014

CREPUSCULE D'AUTOMNE ...Extrait

"Écoute, je ne demande pas grand-chose,seulement ta main, la tenircomme une rainette qui dort contente ainsi.J'ai besoin de cette porte que tu m'offraispour entrer dans ton monde, ce petit boutde sucre vert, joyeux de sa rondeur.Me prêtes-tu ta main cette nuitde fin d'année et de chouettes enrouées ?Tu ne le peux pas pour des raisons techniques. Alorsje la tisse avec l'air, ourdissant chaque doigt,la pêche soyeuse de la paumeet le verso, ce pays d'arbres bleus.Je la prends ainsi et je la soutiens, commesi de cela dépendaientbeaucoup... [Lire la suite]
lundi 23 juin 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

Un peu de pierre  dans nos regards.   Je t'ai rêvée depuis l'écorce de tes racines.   Eteins cette page d'oubli, traduis plus bas tes mots dans l'autre langue où tout sera dit le dit et le non-dit   Et qu'on répète pour toi les mots de feu qui nous ont traversés.   Avec la soif du vide.   ....   Un nid de blé qui se souvient des corps heureux, des corps serrés, des bouches avides avec leurs cris.   Un souffle qui cherchait à se mêler à notre voix.   Nos gestes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,