mardi 22 juillet 2014

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Vous serez peut-être surpris, Monsieur François Hollande, ou plutôt ferez semblant de l’être, par cette appellation entre guillemets. Car selon les textes fondateurs, vous êtes censé défendre les intérêts de la République et les principes de droit qui en assurent le fonctionnement. Or tout indique, depuis votre entrée en fonction, une allégeance aveugle et inconditionnelle à un pays étranger qui viole depuis une soixantaine d’années les principes de droit international les plus fondamentaux. Il faut dire que vous êtes l’héritier d’un... [Lire la suite]