Allumez le feu
Pour qu’au miroir des flammes
Je voie la cour de la maison, le pont
Et les champs dorés.
Allumez le feu pour que je voie mes larmes
La nuit du massacre
Que je voie votre sœur, cadavre
Au cœur déchiqueté comme un oiseau
Par les langues etles vents métis
Allumezle feu pour que je voie
Votre sœur comme un cadavre,
Le jasmin commeun linceul
Et la lune comme un encensoir
La nuit du massacre
Allumez le feu pour que je me voie mourir
Mon soupir désespéré sera votre héritage,
Mon soupir désespéré avant que le jasmin ne devienne témoin
Que la lune ne devienne témoin

Allumez le feu pour que vous puissiez voir
Allumez le feu...

.

 

SAMIH AL-QÂSIM

 

.

 

livre gaza,,