dimanche 19 octobre 2014

JE VAIS ME TAIRE..

Je vais me taire ce soir après ce poèmeranger ma voix et mon sanglaisser venir quelques heures où tout se passecomme si tu n'existais pas.Je te vois encore pourtant dans la main de la nuitscandalisé que de loin tu apparaissescomme un pétale de roseou un jet de lait ou une flèche d’étoileen forme de femme.Femme, tu es femmevêtue et dévêtue de peaufraîche et chaude pleine de sang et d'ospareille, mon ineffable,à tout le troupeau.Laisse laisse laissemon amour et mes motste séparer en te chantanttrier de la boue mon diamantfaire exploser... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 19 octobre 2014

UN BRASIER DE MOTS,POEMES INEDITS...Extrait

Il est inutile que je sois ici et elle là puisque nous pourrions être le baiser de notre double envie   Il serait digne de la vie que l'un contre l'autre nous ne soyons plus que notre joie   Mais le cri de mon sang ne l'approche pas de moi ni d'elle moi le cri du sien et si ces deux hurlements se rencontraient ils ne sauraient pas faire l'amour   .   Alain BORNE   .      
Posté par emmila à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 19 octobre 2014

PAUL VINCENSINI...Extrait

Merci à Sylvie Vincensini    Allons furtivement allègrement sur l'aile de l'écho   cueillir la paix boisée qui tourmente le seuil de la maison natale   Allons frôler le sein mauve du perron granitique et la tiédeur exquise des marches d'autrefois   Avant que ne surgisse l'adoubement providentiel de l'oubli   .   PAUL VINCENSINI   .    
Posté par emmila à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,