écrire c'est pouvoir s'exiler en toute liberté
j'écris pour ceux-là qui ne me liront jamais
des générations entières poussent ma plume
j'écris pour m'écouter pour me regarder penser
pour ne plus être l'étranger en ma demeure
pour exorciser les anges noirs de ma solitude
et apprivoiser la bête qui rugit dans ma tête
j'écris pour domestiquer le mystère des mots
sonder mon essence signifier mon existence
pour mettre le langage à poil et l'endoscoper
pour décrypter le code symphonique des mots
et vêtir ma substance d'images transparentes
j'écris pour me suivre à la trace me dépister
pour semer des petits cailloux de mémoire
pour me faire plaisir en buvant à mes eaux
j'écris pour être en amont de ce qui m'avale
pour faire vibrer la voix de ma vie intérieure
pour m'affranchir du quotidien mat et plat
j'écris pour volatiliser mon vertige de vivre
pour jouir de ma conscience d'être en vie
pour séduire petit à petit ma soeur la mort
écrire c'est armer les mots jusqu'aux dents
j'écris pour que mon cri refasse le big bang
j'écris pour entrouvrir la porte de l'éternité
j'écris pour donner une forme à mon néant
toute écriture est le testament de l'humanité
le socle de la démocratie c'est l'alphabet
l'alphabétisation de la planète tout entière
est le premier combat de toute démocratie
la démocratie deviendra une vraie réalité
quand tout le monde pourra lire et écrire
quand à la place des fusils et des canons
on donnera à tous les humains des crayons

.

 

RAOUL DUGUAY

 

.

 

ECRIRE